Extraits de SCOT: étalement urbain et périurbanisation, un « cocktail explosif »

Les tendances : étalement urbain et périurbanisation, un « cocktail explosif »

  • Entre 1975 et 2000, l’espace urbanisé dans la RUG a augmenté de 88% alors que la population, elle, n’a augmenté que de 18% !
  • Cette consommation d’espace est essentiellement liée à des projets d’habitat individuel réalisés dans des communes périphériques. Résultats ? L’espace consommé par habitant est de plus en plus important, les pôles urbains peinent à accueillir une population à la recherche de calme et d’espace et les espaces naturels et agricoles sont considérés depuis des décennies comme une ressource infinie pour le logement.
  • À ce rythme, tous les espaces agricoles et naturels seront complètement urbanisés dans moins d’un siècle… Faudra-t-il atteindre les montagnes pour cesser de s’étaler ?

  • ’évolution de la population est plus soutenue dans les espaces périurbains que dans l’agglomération grenobloise alors que deux emplois sur trois y restent concentrés.
  • Ces déséquilibres entraînent des déplacements croissants entre différents territoires devenus complètement dépendants les uns des autres avec toutes les conséquences que cela suscite en matière de bruit, de pollution, d’engorgements routiers et de consommation d’énergie.

http://www.region-grenoble.org/index.php?option=com_content&view=article&id=23&Itemid=4

SCOT

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×