Urbanisme

Réseau Citoyen à Grenoble

Le constat du Réseau citoyen sur la politique grenobloise actuelle :
« Une politique d’urbanisme secrète, déconnectée des réalités grenobloises. 
La mise en oeuvre du Plan Local d’Urbanisme a donné lieu à des dérives majeures : densification déraisonnable, bétonnage massif de la ville, faisant le lit des promoteurs, 
ceci bien souvent contre l’avis des habitants. »

Comment urbaniser sans oublier les équipements et les activités économiques de proximité ?

Rencontre – Débat

Mercredi 10 avril 2013 à 20h00
à la Maison des associations, rue Berthe de Boissieux

L’ADES soutient le Réseau Citoyen

Une Ville pour tous !



Densifier sans immeubles

Le projet BIMBY (« Build in My Back Yard ») est un projet de recherche sélectionné en 2009 par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de son programme « Villes Durables ».

Ce projet rassemble, sur 3 années, une dizaine de partenaires publics autour d’un objectif : définir les différentes facettes d’une nouvelle filière de renouvellement urbain, qui soit capable d’intervenir là où les outils classiques de l’urbanisme opérationnel sont aujourd’hui inopérants : au sein des tissus pavillonnaires existants, déjà bâtis, habités et équipés, qui constituent aujourd’hui la majeure partie des surfaces urbanisées en France et certainement en Europe.

Les perspectives offertes par une telle filière nous invitent reconsidérer la façon dont nous envisageons actuellement la croissance des villes. Nos travaux suggèrent en effet :

D’un point de vue économique : qu’il est possible de fabriquer un urbanisme sur mesure et à moindre coût pour la collectivité, sans maîtrise foncière, en permettant à l’ensemble des propriétaires de maisons individuelles de mobiliser une partie de leur patrimoine foncier pour financer la réalisation de leurs projets, notamment en détachant une partie de leur terrain pour la valoriser en tant que nouvelle parcelle constructible.

D’un point de vue environnemental : qu’il est possible de construire, sur ces parcelles produites à l’unité et dans les tissus urbains existants, de la maison individuelle à étalement urbain nul, tout en maintenant des densités faibles et sans engendrer de pression foncière, ceci dans des quantités qui permettraient de répondre chaque année à une part significative des besoins en logements.

D’un point de vue social : qu’en redonnant à l’habitant un rôle fort de maître d’ouvrage de la production de l’habitat, on donne à la collectivité de puissants leviers pour porter une politique urbaine ambitieuse, fondée sur la mise en synergie des projets des habitants et des projets de la collectivité, et ceci en faisant appel aux entreprises locales de construction, qui sont les plus économiques et les plus créatrices d’emplois.

Site du projet Bimby:

Une autre façon d'envisager l'urbanisme

Lancement des ateliers populaires d’urbanisme à la Villeneuve:

Des habitants motivés de la Villeneuve qui ne se reconnaissent pas dans les projets de la ville, ont pris l’initiative de lancer des ateliers populaires d’urbanisme pour que les habitants eux-mêmes élaborent des propositions sur l’avenir de leur quartier.

... la suite:


Les Vifois aussi !!!

Les Vifois aussi combattent l'urbanisme effréné !!

 

Collectif Collectif "Sous le Pré" à Vif

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×